samedi 23 novembre 2002

1er week-end ludique du 23/24 novembre 2002 à Caussols



Celles et ceux qui ont pu en faire partie en garderont un souvenir mémorable. C'était le week-end du 23/24 novembre 2002, la météo avait annoncé un temps légèrement pluvieux pour le week-end. Nous sommes ainsi montés à 24 sur le plateau de Caussols avec la ferme intention de ne pas nous laisser abattre par une météo tristounette.


Au programme étaient prévus : sortie VTT, randos, visite de grottes et éventuellement visite de l'observatoire astronomique et ... des jeux, bien sûr !

Mais, car il y a un mais, la météo s'en est mêlée et beaucoup de ses activités sont tombées à l'eau (sic).

Les VTTistes partis en début d'après-midi sont rentrés au bout d'une demi-heure. Les randonneurs sont restés à l'intérieur du gîte mais la visite de la grotte a pu être maintenue pour le plus grand plaisir des petits et des grands.

La soirée restera épique : un déluge s'est littéralement abattu sur la région et il y a même eu des inondations à Fréjus !

Heureusement qu'il y avait les jeux ! He he he !!! Ne l'oublions pas, il s'agissait quand même d'un week-end ludique !
Les tables se sont ainsi vite remplies de plateaux, de cartes et de pions. Les personnes se sont installées et ont ainsi commencé à jouer en attendant le très bon repas du soir.

Une fois les tables débarrassées et le lave-vaisselle en route, nous avons enfin pu ressortir les jeux et ainsi passer une bonne soirée. Mais comme je l'ai déjà dit, il y a eu de l'orage. Tant et si bien qu'aux alentours de minuit, il n'y avait plus de lumière ! Les plombs avaient déjà sautés à 2 reprise, mais on avait réussi tant bien que mal à remettre le courant. Mais cette fois-ci, ça semblait bien mal parti. Nous avons donc regagné nos chambres à l'aide de lampes torches, fait notre toilette et tous au lit ! Enfin, quand je dis tous, ce n'est pas vrai car il y a eu des irréductibles qui ont continué de jouer à l'aide de lampes électriques !
Bien leur en a pris car au bout d'une demi-heure, le courant était revenu et ils ont ainsi pu passer toute la nuit à jouer... Dommage pour nous qui dormions déjà profondément.

Le lendemain matin, la pluie avait cessé et après un bon petit déjeuner, les randonneurs sont allés faire une ballade sur le plateau. Les plus jeunes sont allés jouer au ballon dehors et nous sommes resté pour jouer à nouveaux à tous ces bons jeux !

A midi, un repas froid avait été préparé et nous avons pu nous régaler de tous ces bons plats. Les repas ont vraiment été très bons et il n'y manquait rien !

L'après-midi a permis à certains de se reposer un peu, à d'autres de continuer leurs parties et aux derniers de commencer à nettoyer le gîte.

Le départ a été donné vers 17h et nous sommes tous rentrés chez nous avec 2 envies : refaire un week-end comme celui-là, mais surtout avec une météo beaucoup plus clémente !!!

@ la prochaine !


La grande salle, future salle de jeux et salle à manger, car il faut penser aussi à se restaurer.

Le coin de celles et ceux qui veulent papoter tranquillement ou écouter un peu de musique en piquant un petit somme...


Une chambre royale.

La chambre des filles. Comme il n'y avait plus de dessus de lit roses, on a donc placé des rouges...


Ici vous reconnaissez la chambre des garçons : lits bien alignés, dessus de lit impeccables, pas un gramme de poussière à l'horizon ! On se croirait presque dans une chambre à l'armée...

Je ne m'en rappelle plus, mais quand on était venu en repérage quelques jours avant, he ben, c'était pas trop la chaleur !


C'est le samedi soir avec le début des hostilités.
Mais où sont donc passées les cuillères ??? !!!

Pendant que ça discute, il y en a 2 qui prennent de l'avance en buchant les règles des jeux présentés afin de battre les joueurs qui partageront leur table de jeu !


Même pas encore faim ? Ben dites donc, vous en avez du courage pour parler autant ;-)

Là, je crois que les conversations deviennent un peu trop longues et l'appétit commence à se faire sentir...


Ont-il capitulé ? Dorment-ils ? Que nenni.

Mais dites moi, qu'est-ce que c'est que ce gros gâteau au chocolat en bas à droite ?

Par ici la bonne soupe !
On dirait presque qu'elles posent, tellement c'est naturel...


Immortalisation de l'événement.
Les mines ont l'air de s'être un peu réjouies depuis que le service a commencé. Miam-miam !!!


Combien on était déjà sur la même table ? 24 ! Ha oui, ça en fait des assiettes à remplir.
En tous cas, ce repas a été tout simplement excellent !


Les premières parties commencent avec un début de digestion en douceur. Et comme on est un peu "à la campagne", on se fait une petite foire aux bestiaux. Ce sera à celui ou celle qui vendra le mieux ses animaux au meilleur prix, sans se faire avoir en retour...



La pluie a redoublé et il est devenu difficile de sortir sans revenir trempé comme une éponge.

Alors la meilleure solution consiste à rester au chaud et à enchainer les parties avec ses potes !

Au fait, vous jouez à quoi ici ?

??? ()


Un petit Carcassonne histoire de revivre les moments les plus glorieux de lutte acharnée entre les chevaliers, les voleurs, les moines et les paysans lors de la construction de la cité. En tous cas, la lutte à l'air d'être sympathique.



Ne pas lever le nez.

Ne pas regarder les autres.
Faire semblant de comprendre...

He ho ! Surtout ne me regardez pas !



Je te mange, tu me manges, le premier de nous 2 qui rira aura une tapette...
Heu, excusez-moi, je m'suis trompé de sujet...
Avantage aux rouges ! Mais pour combien de temps encore ?



Un bon début d'exploration.


Mais l'exploration de la soirée, c'est celle-là : les plombs ont déjà sauté et il a fallu se prendre la douche pour voir à l'extérieur s'il n'y avait pas un boitier... finalement, je l'ai retrouvé à l'intérieur, ouf !!! Les parties peuvent reprendre.



Sur cette table, les joueurs ont décidé de reconstruire la médina détruite en 1828 par une tempête de sable. Ils vont devoir avancer prudemment leurs pièces afin de construire les plus grands palais mais surtout en devenir propriétaires !

Alors que l'orage s'est amplifié, le courant a disparu mais ce coup-ci ce n'était pas les plombs. Nous sommes pour la plupart allés au lit vers 0h30 mais certains irréductibles ont continué de jouer toute la nuit. Au début avec des lampes torches et ensuite le courant est revenu vers 1h... Tant mieux pour eux et dommage pour nous :-(



Dimanche matin.


Après un réveil plus ou moins difficile, un bon petit déjeuner pouvait être pris. Chacun ayant apporté ses petites préférences...


On retrouve certains des joueurs de la veille sur ce jeu étrange où personne ne parle à personne ;-)
Mais cette fois-ci, la partie semble plus ... comment dirais-je ... détendue !



La première fois, la médina avait été détruite par une tempête de sable et cette fois il faut la reconstruire suite à la tempête de pluie d'hier soir :-)




Une lutte de pouvoir entre le Tigre et l'Euphrate, quelques mois avant cette foutue guerre lancé par ces foutus américains...



Heureusement qu'il reste des jeux plus funs comme cette course de petites souris où chacun va essayer de retarder les autres.




A nouveau la foire aux bestiaux, mais cette fois, avec des enfants. Ben croyez-moi, ces sacrées fillettes ne s'en sont pas laissé conter et ont vaillamment défendu leurs bouts de gras (on dit ça pour les cochons ;-) )


Mon p'tit bonhomme qui a été très sage (comme d'habitude) et qui a adoré se retrouver en compagnie des 2 fillettes.


- Puisque je te dis que ça sent le bois !
- Tu n'y est pas du tout, ça sent le café !!!
Bon, cette route des épices aura au moins eu comme résultat de réveiller l'odorat...


Après une folle nuit à ... jouer et à organiser un peu ce week-end, un petit somme est bienvenu.


Dernières photos avant le départ, une fois le ménage fait, les jeux et les affaires rangées dans la voiture.

Un week-end sympathique même si la météo n'a pas été au rendez-vous.
Fatigués, mais content !

A bientôt pour le prochain week-end ludique !!!
Toto