lundi 24 novembre 2014

Séance du lundi 24 novembre 2014


Beaucoup de monde ce soir, toujours à recevoir de nouveaux joueurs, mais tout en gardant les habitués :-)

On va donc commencer tout naturellement par une version faite-main de Minivilles. Le jeu complet mais avec son extension, et imprimé, plastifié et découpé par Ghislain.
Minivilles

Un peu de réflexion à deux, en attendant que d'autres joueurs arrivent et qu'ils puissent passer à quelque chose d'un peu plus consistant :-) Cela dit, j'aime bien les jeux de réflexion à 2, qui se jouent en moins de 3 heures... M'enfin, ça, ça dépend encore du partenaire...
Quorridor

Une première série de cow-boys a décidé de faire parler la poudre, mais aussi, faire siffler le train !
Deadwood

Ici nous nous trouvons en présence de jeunes apprentis sorciers qui vont devoir prédire l'avenir et chercher dans leurs vieux grimoire la meilleure recette au meilleur moment.
Grimoria

Le démarrage à trois, non pardon, à quatre, si, mais à Troyes, donne toujours quelques difficultés, mais heureusement que gente dame Lucile est présente et saura guider ces apprentis chevaliers dans cette très belle ville.
Troyes

2 autres joueurs se sont lancés pour leur part dans un duel explosif. Leurs points communs ? Cheveux longs, lunettes et un N dans leur prénom, mais je ne sais pas si ça fait avancer le schmilblick :-)

En tous cas, un jeu à la Mémoire 44 (normal me diront certains), et qui me laisse penser que Bastian pourrait nous faire une petite extension :-)
Battlelore

En passant de l'autre côté, pas de la force mais de la salle, nous apercevons de loin, au travers de la brume - à moins qu'il ne s'agisse de la fumée récemment échappée de nombreux canons - quelques navires avec des pirates à leurs bords, plus ou moins avides d'or et de victoire !
Jamaïca


Me voici enfin arrivé à ma table de jeu, pour une partie rapide, non que dis-je, pas rapide, mais super rapi... Non c'est pas ça, je recommence...
Me voici enfin arrivé à ma table de jeu, pour une partie qui nous prendra une grande partie de la soirée, mais quand c'est pour le plaisir, on ne compte pas :-) 

Je disais donc que ça allait durer un certain temps... Surtout quand des joueurs expérimentés comme Alex se replongent dans le règles pour être sûr des conditions d'obtention d'un petit point par-ci ou par-là... plutôt par-là d'ailleurs :-)
Western Town

En attendant, un petit coup d’œil vers la petite ville de Troyes qui se trouve à mes côtés pour m'apercevoir que la bataille est rude, même si ça fait sourire Lucile et Christophe. De son côté Adrien à l'air hyper concentré et Julien, ben Julien, lui je dirai... qu'il nous tourne le dos !
Troyes

A cette table, nous avons le syndrome du thème qui plait et qui oblige les joueurs à y rester... dans le thème.

C'est ainsi qu'après une histoire de train qui arrive, ils ont maintenant à faire avec les jolies filles du saloon - enfin je dis ça plutôt pour les messieurs... - voire faire une virée avec le maire de la ville, à moins qu'ils ne se fassent prendre par le charlatan !
Dice Town

Me voici enfin de retour, afin de pouvoir apprécier le moment où je vais enfin pouvoir placer de nouveaux cow-boys à la potence. Et cette potence est sensée me rapporter gros !!!

Par la suite, j'aurai beaucoup de plaisir à faire couiner (passez moi l'expression) Émilie en lui activant son Charpentier... Mais elle sera suffisamment rusée pour faire de même avec le charpentier d'Alex !!!
Western Town

Espèce de tête de mort ! A moi les roses !!!
Et c'est ainsi que pendant qu'Adrien discours pendant des heures, Julien en profite pour faire le pitre et amuser la table, au grand désarroi d'Adrien :-(
Skull & Roses

Un peu de culture n'a jamais fait de mal à personne, surtout en ces temps troublés de jeune génération qui ne s'intéresse plus à rien !

Et ce n'est pas le professeur Xavier qui me contredira.
Et heu... Le professeur Xavier, ce n'est pas celui auquel vous pensez, jeune génération :-)
7 Wonders

Voici quelques minutes avant la fin de partie, mon beau plateau, avec comme prévu, une horde de pendus qui vont m'apporter la victoire :-)
Oh non, pas une grande victoire, mais d'1 point si je ne me trompe pas :-) 
Western Town

Mais il faut savoir que jouer avec les indiens, à un moment ou à un autre, il va falloir le payer... Et c'est la malencontreuse histoire de ma première partie à Western Town !

Et bien sûr, Alex, grand manitou (Grrrrrr), va en profiter pour me pulvériser, en m'envoyant les hordes de peaux rouges et peaux d'orange !!!

Voici sous vos yeux ébahis, 15 points qui s'envolent en fumée, et c'est le cas de le dire :-(
Western Town

Au final, le score est sans appel. Un grand bravo à Alex qui gagne, de peu je tiens à le préciser, et cela pour 2 raisons : la première est que j'aurai pu finir à 58 points s'il ne m'avait pas envoyé ces foutus indiens. La seconde est que j'ai quand même gêné Nico, qui du coup n'a pas eu le champ libre pour gêner Alex en retour...

Bon, au final, jeu pas mal, mais qui me semble beaucoup trop tordu dans sa mécanique et même si on pense avoir un peu de maîtrise sur les cartes qui vont être jouées, ça me semble quand même un peu hasardeux.

Sans parler du côté très calculatoire du "si je construit ce bâtiment à cet endroit, je récupère un or et un point de bravoure et ensuite je pourrai re-activer ma carte, mais avant il faut que j'ai posé telle carte, en espérant que l'un des 2 joueurs à mes côtés ne me la bloquera pas, sinon... he ben sinon, si je construit cet autre bâtiment........"
Western Town

J'ai ensuite proposé d'incarner des sorciers fous à la recherche du bon ingrédient.
Et je ne répèterai jamais assez, je parle bien d'un ingrédient, pas d'une couleur !!! 

Au final, Julien est gagnant, alors qu'il est parti sur les couleurs :-)
Glastonbury

Et en fin  de soirée, Ghislain a proposé un jeu, il me semble de défausse car je l'ai vu poser rapidement plusieurs cartes à la suite...



@ la prochaine,