lundi 2 juin 2014

Séance du lundi 2 juin 2014


Un couple d'agriculteurs courageux revenus au moyen-âge, où ils vont devoir semer, récolter, élever le bétail et de temps en temps, faire un p'tit bébé pour avoir de nouveaux bras à la ferme :-)
Le bonheur est dans le pré
Agricola

Les saisons tournent, les choix prennent de plus en plus de temps, et une certaine lassitude se fait sentir en ce début de soirée !
Tournez saisons
Seasons

Il va falloir développer au mieux son propre domaine, en misant sur l'élevage (encore !) et sur les ventes de marchandises...
Et je suis fier d'être Bourguignon !
Les châteaux de Bourgogne

Duel autour des domaines (encore !), avec forcément l'aide de forgerons, voire de la milice :-)
Mon beau royaume
Dominion

Bon, c'est sur que là, je ne sais plus quoi écrire : toujours la même équipe, toujours le même jeu (enfin avec quelques variantes de temps en temps), et je crois à peu près toujours le même résultat : les humains se font exploser par les hordes de zombies.
Je me demande bien ce qui les arrêtera dans ces tentatives infructueuses !!!
Et vous, vous avez une idée ???
Prison ou zombie, il faut choisir
Zombicide : Prison outbreak

Si vous arrivez à voir de quoi il s'agit, c'est que vous avez une sacrément bonne vue !
A mon avis, il doit s'agir de Mascarade, mais ça demande quand même confirmation :-)
Je ne sais plus qui je suis
Mascarade

Et oui, pour quelqu'un comme moi qui n'aime pas trop le hasard lié au lancé de dés, je me suis pris au jeu et j'ai pris pas mal de plaisir à y jouer, même si avec mes faibles tirages, j'ai eu du mal à progresser :-(
Les faveurs de la reine
Kingsburg

J'ai gardé une partie de mes partenaires de jeu pour leur présenter un jeu de l'auteur aux cheveux verts que j'avais rencontré à Essen. Un petit jeu autoédité à l'époque qui permet aux neurones (pour ceux à qui il en reste :-)) de se mettre un peu à cogiter sur les connectiques de réseaux !
Il s'est trouvé qu’à ce jeu (!), j'ai été le plus mauvais. Je connais pourtant bien les différentes pièces et les possibilités de connexions, mais le fait de vouloir aller très vite à chaque fois m'a fait faire un nombre incalculable de boulettes. Et quand je parle de boulettes, ce ne sont pas des petites, mais plutôt de la taille d'une boule de bowling !!!
Un grand bravo à Alex qui a su faire montre de réflexion, de patience et donc de réussite : il a dû rafler les 3/4 des points !!!
Un sacré réseau biscornu
Flick Werk

J'ai ensuite poursuivi toujours avec Romain, et toujours avec le même auteur : Friedeman Friese, dans un duel de gangs qui doivent rivaliser dans le recrutement de gangsters présents dans la rue.
Je suis le parrain
Famiglia

Et ici, pour finir la soirée, une équipe de garçons qui se sont lancés dans un terrible Time's up, mais je crois qu'ils en ont légèrement adapté la règle...
Vivement les mimes !
Time's up

@ la prochaine,