lundi 11 février 2013

Séance du lundi 11 février 2013



Pour bien commencer cette séance, Dominique nous a apporté un grand et beau gâteau des rois :-)

Préparation de la couronne pour le futur roi ou la future reine de la soirée...


Attention à bien couper des parts bien régulières, sinon, ça va râler chez les garçons !



Et si tu n'aimes pas mon gâteau des rois, gare à toi !



Une fois les petits estomacs remplis, 2 tables s'organisent autour de Kingsburg avec Bruno, Dominique,Ghislain et Nicolas :

Kingsburg

et de Last Will avec Cathy, Mareike, Philippe, Xavier et moi-même :

Last Will

Côté Kingsburg, l'ambiance à l'air super joyeuse, et c'est tant mieux :

Kingsburg

mais ils ont tôt fait de se faire rattraper par le côté calculatoire :
Kingsburg

En y regardant de plus près, on se rend rapidement compte que côté Last Will, la concentration est à son paroxysme, avec Philippe qui essaye de faire bouger les pions uniquement par la pensée !
Last Will

Un petit tour dans les règles afin d'identifier précisément à quoi correspondent ces fichus symboles et Mareike va faire un choix qui sera décisif pour le gain final de la partie.
Last Will


Mareike va gagner avec -6£, suivie de Cathy avec -4£, Xavier -3£, moi-même +3£ et Philippe +4£. Il faut dire que vendre ses propriétés trop tard rend difficile la tâche de dépenser tout cet argent en peu de temps, mais le faire trop tôt rend difficile la tâche de dépenser rapidement tout cet argent par petites dépenses... Bravo Mareike !

Ensuite, après le départ de quelques uns, je rejoint la bande des 3 survivants où Ghislain présente une version "maison" de Rasende Roboter, le jeu où chacun calcule dans son coin afin de trouver le nb de coups mini pour déplacer un robot d'une certaine couleur et l'amener sur sa cible... Un jeu cérébral en somme, où l'on a tous l'air un peu attardés à regarder intensément une table :-)

Après quelques jetons gagnés sur le tard, je fait découvrir un petit jeu de mémoire et d'opportunité très sympathique : Mama-mia. Tellement sympathique que Nicolas a demandé d'en faire une 2ème. Il faut fabriquer des pizzas selon certaines recettes avec des ingrédients qui ont été posés par tous les joueurs sur une même pile. 

Mamma-mia

La difficulté vient du fait qu'il faut "arriver" à se rappeler quels ingrédients ont été posés et en quels nombre et quelles recettes ont été jouées par les autres pizzaïolos et par soi-même.Dominique ouvre la porte du four ...

Mamma-mia

...et on regarde avec attention quelles pizzas seront réussies et lesquelles retourneront dans les mains de leur propriétaire.

Mamma-mia

Bluff, surprise et déception sont au rendez-vous, mais toujours avec le sourire :-)
Et pour terminer la soirée, Ghislain nous propose un petit jeu qu'il a reproduit de ses petites mains et qui tient dans un paquet de cigarettes. Ne me demandez pas le nom, c'est imprononçable et en Japonais ! Mais Ghislain, lui seul en connaît le titre que voici "Osaki ni Shitsurei Shima-su!!" (ce qui signifie en bon Français de par chez nous "désolé de partir si tôt").
Le principe : de petits cartons représentant 6 personnages dans 4 activités différentes sont distribués (face recto) équitablement entre les joueurs. A son tour, un joueur peut retourner un carton pour découvrir l'activité du personnage ou bien poser son personnage déjà retourné, sur un personnage retourné d'un autre joueur, à condition que soit le personnage soit identique, ou que l'activité soit identique. A la fin de la partie, celui qui a le moins de cartons devant lui a gagné. Rapide, fun et règle simple sont les atouts de ce jeu.


Bien sûr, pour "certaine joueuse" que je ne nommerai pas ici, sa compréhension de la règle a laissé coi ses partenaires de jeu... Ghislain échafaudait des plans sur "sa" stratégie, là où je pensais qu'il n'y en avait pas... Au bout de la 2ème partie, on s'est finalement rendu-compte qu'elle n'avait pas compris un point de règle essentiel : le personnage recto-verso est le même, si ce n'est que côté recto, il est en situation normale, et que côté verso il est toujours en activité :-D
Mais on a bien rigolé, et nous nous sommes quittés vers 1h00.

@ la prochaine,

Toto