lundi 25 février 2013

Séance du lundi 25 février 2013


Cette séance a bénéficié d'un vent de jeunesse qui laisse entrevoir avec envie la venue des séances du dimanche après-midi, plus orientées vers les familles.

3 jeunes loustics - plutôt tricheurs - se sont ainsi affrontés entre eux dans un premier temps à Mito.


Mito


Mito


Juste à côté de cette table peu fréquentable, les vieux loups de mer se sont affrontés et ont confrontés leurs stratégies de développement imposées (pas forcément finalement...) par leur appartenance à telle ou telle merveille à développer et à faire prospérer.
On y retrouve Bruno, Cathy, Graziella, Nicolas, Stéphane, Xavier et moi-même.

Bon, ici, on n'en est qu'au début et certains visages ne semblent pas montrer un grand enthousiasme...

7 Wonders


Là, j'essaye de voir les cartes de Nicolas qu'il garde cachées précieusement contre lui !
Comment ? Quoi ??? Ce sont les cartes que je viens de lui donner et je devrai les connaître !!! Ha ben zut alors, ma mémoire déficiente a été mise à jour :-(

7 Wonders

Bon d'accord, j'ai peut-être un problème de mémoire, mais pour un certain joueur que je ne nommerai pas ici (Nicolas... :-)) la situation s'est quelque peu compliquée : il se retrouve avec 2 paquets de cartes en main sans savoir avec lequel il doit jouer précisément... Voilà dans quelle situation on se retrouve quand on met 3 plombes à choisir sa carte alors que tout le monde t'attend :-D

7 Wonders

On s'approche petit à petit de la fin de la partie, et la tension est à son comble. Les calculateurs sont lâchés : avec cette carte je gagne potentiellement 4 points 1/3, avec celle-ci, 5 points... Allez, je prend les points qui sont à prendre immédiatement !

7 Wonders

Pendant ce temps, les jeunes tricheurs ont décidé de passer à la vitesse supérieure ! On avait des fuites d'eau dans la salle tant et si bien que leur refuge a peu à peu pris l'eau ! Il n'avaient pas le choix, il fallait qu'ils évacuent, et rapidement.

The Island

Et quand je dis qu'il faut évacuer, c'est que la situation devient critique : des bouts de leur repaire disparaissent et ils se retrouvent bientôt encerclés de requins, baleines et autres monstres marins ! Fuyez !!!

The Island

Les rouges ont quelques soucis à se faire : entourés de tous ces animaux hostiles à la survie, leur tâche risque d'être bien compliquée pour rejoindre le rivage en nombre...
Heureusement qu'une tempête va les débarrasser d'un monstre marin, mais ce n'est pas leur priorité du moment...

The Island

Pour les "constructeurs" de merveilles, la partie va bientôt s'achever avec une belle victoire de Stéphane, lui-même surpris, et une belle défaite de Xavier et moi-même, avec un score de l'époque ou j'enchainais des score maudits de 36 :-(
Mais ce coup-ci, c'est en ayant essayé une stratégie à l'encontre de ma merveille...

7 Wonders


7 Wonders

Ensuite, nous avons enchaîné avec un jeu rempli de subtilités, d'alliances, de traitrises, de divinatoire plus ou moins abouti, de bluff, bref, en un mot comme en cent, à Shadow Hunters.

Shadow Hunters


Mais attention, ne soyez pas rouge, car il s'agit très souvent de la couleur maudite...

Shadow Hunters

J'ai même été obligé de jouer de ma personne pour distraire Bruno pendant les explications plus ou moins claires de Nicolas, ce qui a eu le don de l'agacer au plus haut point. Franchement, je ne vois pas ce qu'il y avait de mal à ma démarche :-)

Shadow Hunters

La partie s'est achevée avec la victoire des Shadows grâce à Cathy qui m'a fait gagner à titre posthume et Nicolas, le gentil neutre heureux pour une fois de ne s'être pas fait trucider dans d'horribles mutilations que la décence ne me permet pas de vous les décrire ici...

Après le départ de Stéphane et les 2 plus grands jeunes, nous sommes restés à 4 pour découvrir King of Tokyo, le jeu que je fuyais depuis 2 ans, sans savoir pourquoi.

King of Tokyo

Nicolas s'est chargé de l'explication des règles, et la partie a commencé sur les chapeaux de roues avec distribution de baffes à qui mieux-mieux !

King of Tokyo

Le temps de lire certaines cartes, Nicolas en profites pour rouler ses belles moustaches, avec le secret espoir d'en avoir des aussi longues qu'un célèbre artiste qui a fait une pub pour du chocolat il y a de cela quelques années !

King of Tokyo

De mon côté, rien à signaler : une mort prématurée m'a écarté de Tokyo :-(
Trop de baffes arrachent la tête !

King of Tokyo


Xavier a finalement gagné son titre de King of Tokyo sur le fil alors qu'il ne lui restait plus qu'1 ou 2 points de vie, coiffant sur le fil, Bastian, qui a largement mieux saisi les subtilités du jeu que moi... En tous cas, je trouve dommage de m'être privé durant ces 2 années de cette découverte qui recèle pas mal de tactiques, et qui doit varier en fonction du nombre de joueurs...

Fin de l'épisode à 00h30.

@ bientôt pour de prochaines aventures !

Toto